Botanique

Read or Download Botanique PDF

Best french_1 books

Lexique sélectif de collocations des médias d’aujourd’hui: Français/anglais

Ce lexique sélectif s'adresse à tous les étudiants de Bts, Iut et periods préparatoires aux concours des écoles de trade ou d'ingénieurs qui sont confrontés aux exercices de traductions d'expressions toutes faites abondamment utilisés dans les médias. Cet ouvrage actualisé leur permettra donc de se familiariser avec les traductions en anglais de ces "duos" de mots et autres institutions systématiques que le langage médiatique nous renvoie régulièrement, en passant par quelques locutions idiomatiques.

Extra info for Botanique

Sample text

Prêle des champs. 1, rameau stérile; 2, rameau fertile avec épi sporangifère (es). Le nom de cette espèce peut aussi s’orthographier Prèle ou Presle. Caractères fondamentaux f 35 esp Fig. 17. Lycopode en massue. À droite, port; à gauche, feuille isolée de l’épi sporangifère, esp, portant le sporange à sa face supérieures (f, fente transversale de déhiscence); en haut, à gauche, spore tétraédrique vue sous deux angles, l’un permettant de voir une face plane unique, l’autre, les trois autres faces de plus petite taille formant une pyramide.

Gauche, feuille sporangifère femelle de Cycas dont la structure est encore proche de celle d’une feuille végétative (ov, ovules). À droite, Ginkgo, rameau et ovules mûrs. 48 Embranchement des Gymnospermes ou Plantes à ovules nus Les Ginkgophytes existaient déjà au Permien (ère Primaire) : à la fin de l’ère Tertiaire le Ginkgo avait une aire de répartition étendue à une grande partie de l’hémisphère Nord dont la France. Aujourd’hui on ne le trouve en Europe que dans les parcs où il a été introduit au milieu du XVIIIe siècle.

C. qui a permis la formation des premiers végétaux arborescents, aujourd’hui disparus, tels que les Lépidodendrons (ptéridophytes de 10 à 20 mètres à tronc écailleux et branches ramifiées dichotomiquement), les Calamites (évoquant des Prêles arborescentes)… Le phellogène (du grec phellos, liège) ou assise génératrice subéro-phellodermique donne naissance au liège (suber en latin) dont les propriétés protectrices et isothermes ont permis l’extension des arbres aux régions froides (p. 124). On peut remarquer que cette organisation complexe a eu lieu chez des tissus à 2n chromosomes qui seuls semblent permettre une différenciation importante.

Download PDF sample

Rated 4.32 of 5 – based on 36 votes